Champagne

« …un cépage, des cépages, des crus, des coteaux, des villages… de Champagne, le champagne, des champagnes… une histoire, un domaine, des hommes…

L’élaboration d’un vin de Champagne est une oeuvre en continu. De la vigne au champagne, en passant par toutes les étapes de la vinification et de l’élevage, la multitude de maillons formant cette chaîne possède un dénominateur commun : la recherche de l’authenticité, le respect de la nature profonde des éléments associés. Cette chaîne à de plus la particularité de n’être jamais interrompue. Elle fait partie d’un tout, de cette recherche de la conjonction d’éléments et de facteurs uniques.DEHOURS JEROMEDepuis une reprise en main en 1996, Notre famille propriétaire du Domaine, a pour objectif de valoriser les terroirs que nous exploitons, dons du Ciel, faisant partie du patrimoine culturel et gastronomique Français.

  • Dehours Jérôme : Champagne & Coteaux Champenois

DEHOURS GRANDE RESERVE BRUT NMDans les fondements de l’histoire de notre domaine, quelques hommes ont joué un rôle important. Que ce soit de mon père, ou de mon grand-père, je crois avoir hérité tout d’abord de ce souci d’autonomie qui les a caractérisés. Dès les années trente, Ludovic, mon grand-père, était un des pionniers des vignerons indépendants. Une révolution pour l’époque. Dans les années soixante-dix, Robert, mon père, fut avec d’autres vignerons un précurseur de l’idée de la réserve qualitative, mesure visant à mettre en réserve une partie d’une très bonne récolte afin de faire face aux difficultés éventuelles liées à une mauvaise année. En Champagne plus qu’ailleurs, les années se suivent et ne se ressemblent pas. Jérôme Dehours »


  • Domaine Jacquesson : Champagne & Coteaux Champenois

Jean Hervé & Laurent Chicquet :  » C’est une histoire de liens. De ceux qui relient et de ceux qui attachent. C’est une histoire de liens qui unissent le cep à la terre, de liens qui lient le ciel à la vigne, de liens qui attachent des hommes à un terroir et qui accordent des convictions aux choix.
C’est aussi une quête qui se renouvelle sans cesse, révéler la plus sincère expression d’un terroir, faire le meilleur vin que l’année puisse porter.« 

738 JACQUESSONCuvée n° 738 ♦ 2010, une année plutôt difficile, l’hiver et le printemps sont froids et secs, le début d’été assez beau, la fi n de saison plus fraîche et arrosée. Après tri, la récolte est tout à fait correcte et produit des vins élégants fi ns et frais, avec un avantage pour les chardonnays. L’assemblage comprend 61% de chardonnay, 18% de pinot noir et 21% de pinot meunier. Les vins de réserve comptent pour 33%. ◇ 254.774 bouteilles, 9.981 magnums et 300 jéroboams.


Mais aussi d’autres Maisons de Champagne…

 BILLECART SALMON BRUT RESERVE NM
 BOLLINGER CAISSE BOIS ANCIENNECHAMPAGNE LOUIS ROEDERER BRUT 1ER

 

NM : Négociant Manipulant. Il s’agit d’une personne physique ou morale qui achète des raisins, des moûts ou des vins et assure leur élaboration dans ses locaux et les commercialise. Les grandes marques de Champagne appartiennent toutes à cette catégorie.
RM : Récoltant Manipulant. Il assure l’élaboration, dans ses locaux, des seuls vins issus de sa récolte et les commercialise.
RC : Récoltant Coopérateur. Il reprend de sa coopérative des vins en cours d’élaboration ou prêts à être commercialisés.
CM : Coopérative de Manipulation. Elle élabore, dans ses locaux, les vins provenant des raisins de ses adhérents et les commercialise.
SR : Société de Récoltants. Elle élabore les vins provenant de la récolte de ses membres appartenant à la même famille et les commercialise.
ND : Négociant Distributeur. Il achète des vins en bouteilles terminées sur lesquelles il appose, dans ses locaux, un étiquetage. Puis les commercialise.
MA : Marque Auxiliaire. Quand il s’agit d’une marque qui n’appartient pas au professionnel mais, par exemple, à son client (supermarché, personnalité célèbre, etc. qui veut un Champagne à son nom).